Nettoyage et réhabilitation du petit patrimoine

La politique patrimoniale est pertinente si elle est assidue dans la prise en compte du petit patrimoine. « Le diable est dans le détail » dit-on … et c’est aussi autant d’arguments à donner à nos visiteurs pour prolonger leurs séjours en admirant tous ces témoignages de la vie passée de notre campagne.

Et pourquoi ne pas ‘oser’ se resservir de certains éléments du petit patrimoine ? L’eau n’est-elle pas un des enjeux de notre temps ? Les murets n’ont-ils pas d’abord des fonctions ? Les chemins vivent naturellement parce qu’ils sont utilisés… pourquoi pas nos fontaines, nos puits, …

Fort d’un inventaire sur le petit patrimoine et de ses besoins, une planification-cible est établie en fonction des priorités structurelles du bâti et de la rareté des éléments à préserver.

En 2008 des opérations de nettoyage, « démoussage » et débroussaillage ont été réalisées par l’ITE du Pech de Gourbière et l’équipe municipale : La Font Capel, la Font Basse, la Capelette, Fagnol, les Combelles, la gariotte du stade, les Fontanelles, la Fontaine de Bertiol, le puits dit des Anglais…

Nous ferons le maximum pour que les travaux soient contenus entre les mois de novembre 2009 et mars 2010. Ayant capitalisé sur les conclusions de la première tranche et sauf impondérable, cela devrait être possible. Le budget prévu est de 53 800 € HT, hors honoraires de l’architecte.

Subventions : Selon accord type du syndicat mixte à savoir : 45 % Conseil Régional, 45 % Conseil Général, 10 % Commune de Rocamadour

Les commentaires sont fermés.