Les Chemins de Rocamadour

Notre-Dame de Rocamadour

Un projet sociétal et spirituel européen.

Il s’agit d’un projet historique, spirituel, culturel, économique d’envergure, porté par l’association  Les Amis de Rocamadour  en étroite collaboration avec la Mairie et le Sanctuaire de Notre Dame de Rocamadour.
Ce projet souhaite utiliser des parcours qui convergeaient dès le XIIème siècle vers la cité mariale auprès de la Vierge Noire. Dès cette époque, les pèlerins venaient de toute l’Europe : espaces flamand, allemand, italien, polonais, péninsule ibérique, Angleterre etc. La diversité de leurs motivations a contribué à construire la belle cité amadourienne que nous connaissons aujourd’hui.

• Plusieurs centaines de marcheurs passent à Rocamadour tous les jours avec des motifs différents
• Rocamadour est aujourd’hui un sanctuaire très important en pleine expansion, un des plus anciens au monde.
• Rocamadour est une étape sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle

De nos jours il est reconnu que la marche est une pratique bénéfique pour la santé. Dans une société dite plus individualiste, elle permet des moments de partage entre amis, une découverte de nouveaux paysages, une quête de sens ou une réponse à une recherche spirituelle.
Cependant pour venir jusqu’à notre cité il n’existe pas de documentation spécifique en itinérance douce.
Pour préciser ces itinéraires en s’appuyant sur les chemins déjà existants et balisés (GR, PR), un groupe de recherche a croisé les données, entre le Livre des Miracles, les lieux de découverte des sportelles (de la Grèce à la Norvège) et les nombreuses archives, afin de déterminer des points de passage historiques.

• Permettre à tous les randonneurs de voyager dans les meilleures conditions possibles. (gîtes, histoire des sites traversés…..).
• de faire que Rocamadour devienne un carrefour Européen de la randonnée
« Les chemins de Rocamadour, Notre Dame de Rocamadour »

Une seconde équipe est au travail a élaboré un plan de communication, une méthodologie et les outils nécessaires (logo, carte,…). voir ci-dessous les deux tracés sur carte réalisés.

Actuellement un appel aux dons est lancé pour créer une application accompagnant les randonneurs sur les chemins tracés.
https://fr.ulule.com/les-chemins-de-rocamadour/

De par les données historiques disponibles, ce projet, dans un premier temps, a privilégié deux axes.
• Le « Chemin des Flandres » part de la Belgique, fait référence aux pèlerinages judiciaires médiévaux ordonnés par les autorités ecclésiastiques et civiles.
• Le « Chemin ibérique », depuis Porto et Séville, emprunte les étapes de la Reconquista durant ce Moyen Âge. De plus, il est en lien direct avec le pèlerinage de Saint-Jacques de Compostelle, en Galice.
Ces Chemins de Rocamadour s’inscrivent à la fois dans une mémoire séculaire et répondent à un objectif de développement territorial. Ils suscitent déjà et susciteront encore davantage, des activités touristiques au bénéfice des acteurs de l’ensemble des tracés.